Structurer une offre commerciale sur une page web

Vous n’êtes pas habitué à vendre vos services sur internet ? N’ayez pas peur, c’est juste une histoire de structuration de contenus 😉

Carole Lavocat

Cheffe de projet web | Co-fondatrice de Wexample Labs

Dans des temps anciens, à l’heure où internet n’en était qu’à ses balbutiements, il était de bon ton de savoir rédiger convenablement un texte pour développer ses idées et trouver naturellement une certaine reconnaissance envers ses pairs et ses prospects. Aujourd’hui, le marketing l’emporte sur tout et chaque professionnel doit être en mesure de savoir se vendre. Cette dénaturalisation de l’intellect met de plus en plus des indépendants en difficulté, car se vendre n’est pas forcément une discipline évidente pour tous les acteurs de la profession (#dev, #backend, #adminSys, #grosClichés).

Pour ceux qui souhaitent braver leurs blocages et prendre avec fermeté et assurance le langage marketing à bras le corps, je vous propose ce petit tuto simple et efficace et qui fera de vous des as de la vente en ligne !

1. Définir l’objectif principal de votre article

CONTACTEZ-MOI !!! C’est le seul but d’un article commercial. Mais comment arriver à mettre en place une stratégie machiavélique pour inciter mes utilisateurs à me contacter ? 😏

Apprendre à connaître les appétences de votre persona.

Vous devez trouver ce que recherche votre persona (=le stéréotype de votre futur client).

Avant de commencer la rédaction de votre page, vous devez vous mettre dans la peau de votre utilisateur pour connaître ses principales préoccupations. Plus vous aurez de l’empathie pour lui, plus vos propositions seront en adéquation avec ses besoins et votre offre gagnera en engagement.

2. L’art d’introniser votre utilisateur

Commencez votre article par un titre accrocheur.

On n’attire pas les mouches avec du vinaigre. Votre solution, votre produit ou vos services ont tous un truc en plus. On ne passe pas autant de temps à développer un projet pour rien. Servez-vous de ce qui vous anime le plus.

Trouvez un slogan qui attise la curiosité.

Parlez à votre utilisateur. Posez-lui une question pertinente. Invitez-le à découvrir votre manière de voir les choses. Bousculez-le ! Envoyez du rêve !

Si la combinaison Titre accrocheur + Slogan qui attire la curiosité ne fonctionne pas, votre utilisateur n’ira pas plus loin. Et vos efforts partiront dans l’oubli, personne n’aura cliqué sur Contactez-moi !

Rédigez une petite introduction pour expliquer le pourquoi.

Une idée tombe rarement de la cuisse de Jupiter. Face à un constat, ou une opportunité à saisir, vous avez eu envie de changer le monde… ou bien changer la vie de user, appelons-le par son petit nom.

3. Développement des arguments

Commencez par une petite phrase empathique.

Vous prouvez à user que vous avez bien compris son problème.

Structurez vos arguments 1, 2 et 3.

Votre solution est indispensable car :
✅ argument 1,
✅ argument 2,
✅ argument 3.

4. Développement de votre solution

Comment allez-vous mettre votre solution en place ?

Si user n’a pas décroché, c’est qu’il a déjà la sensation que vous êtes le Wexie de la situation. Il est temps de le lui prouver en décrivant votre solution. Pour présenter des solutions de manière efficace, l’idéal est d’être hyper concis. La règle des trois fonctionne aussi très bien.

🧩

Solution 1

Description rapide de ma solution

⚙️

Solution 2

Description rapide de ma solution

⚗️

Solution 3

Description rapide de ma solution

Et n’oubliez pas d’utiliser le CTA (call to action) !

Aller user, je t’assure que si tu nous appelles, tu vas gagner beaucoup de temps et d’argent !

5. Derniers éléments pratiques

C’est le moment de montrer que vous êtes opérationnel à 100%. Avec vous, pas de perte de temps. Vous êtes un pro et vous avez pensé à tout !

Combien ça coûte ?

Et bien, demandez un devis gratuit ! Ne donnez pas de prix à moins d’avoir un produit très calibré. Mais si vous voulez tester des méthodes de requin comme celle-ci : « Une solution accessible à partir de 200 € !! » Libre à vous. Chez les Wexies, c’est une après-midi de travail.

?

Le service est-il 100% dématérialisé ou dois-je me rendre chez le client ?

Quand ?

Et si nous automatisions la prise de RDV ?

6. La petite cerise sur le gâteau

La conclusion personnalisée.

User aime savoir à qui il a à faire. En vous présentant en tant que consultant spécialisé, vous vous différenciez des marketeux qui sont payés pour faire du contenu à la chaîne. Aussi, pour humaniser votre offre je vous conseille de finir par un petit testimonial.

Si vous avez besoin d’un coup de main, n’hésitez pas à revenir vers moi. Je serais ravie de vous apprendre à nager dans les méandre du wording. 🐟

Carole Lavocat, « Bébé requin dans la rédaction web »

7. Optimiser vos textes

1000 mots pour convaincre Google !

Avec la dernière mise à jour du moteur de recherche de Google, il faudrait maintenant 1000 mots pour donner une chance à votre offre commerciale d’arriver sur la première page. Mais cet effort est maintenant loin d’être suffisant.

Maîtriser les règles d’intégration

Dans l’article « Apprendre l’intégration de contenus web professionnelle », je vous dévoile le traitement de tous les éléments à prendre en compte pour optimiser au maximum votre page web, d’un point de vue SEO, UI, UX, en respectant les règles du W3C et les optimisations de l’écoconception web.

L’importance des mots clés

Parfois nommés la requête cible, les mots clés aident les moteurs de recherche à comprendre l’intérêt de votre article. Plus votre requête sera pragmatique et originale, plus vous aurez la chance d’attirer les utilisateurs. Pour vous aider à choisir votre requête cible, je vous conseille ces outils :

Faire plaisir à l’IA de Google

Google est maintenant en capacité de lire et de comprendre les textes d’un site web. Avec le temps, il est même devenu critique littéraire, et jugera de la pertinence de votre article. La bonne nouvelle, c’est qu’une innovation n’avance jamais toute seule et qu’il existe des outils qui analysent votre page web pour vous suggérer une liste de mots à ajouter ou à supprimer.

Outils d’optimisation sémantique : 1.fr.

Attention au duplicate content

Si vous souhaitez vous positionner sur une thématique de niche, vous n’aurez pas de difficultés à vous positionner sur vos mots clés (surtout si vous avez suivi tous les conseils précédents). La tâche sera plus difficile si votre offre commerciale est basique.

Voici mon conseil de rédaction. Je commence toujours par une belle phase de recherche pour m’imprégner à 100 % du sujet et connaître précisément les axes utilisés par tous mes concurrents. Je glane tranquillement les informations que je centralise sur un document. Je les trie. Et lorsque j’ai épuisé mes recherches, je découvre souvent une opportunité de se démarquer. Puis je laisse décanter tranquillement pendant quelques jours pour évacuer les influences de style. Lorsque je reprends la rédaction, je ne garde qu’un seul mot d’ordre : « Rester authentique ».

Soigner l’orthographe

C’est la condition sine qua non pour être pris au sérieux. Pour garantir une orthographe impeccable, surtout si comme moi, vous avez de gros problèmes de dyslexie, vous devez vous munir d’un bon correcteur. Le meilleur correcteur pour la langue française, c’est Antidote.

La machine n’arrive pas encore à remplacer complètement l’humain, et je demande toujours à des amis de confiance, doté d’un œil de lynx avisé et prêt à ne rien laisser passer. Mais vous savez quoi ? Certaines coquilles sont plus difficiles à détecter que d’autres, et il en reste souvent, même après plusieurs relectures.

8. Les dernières recommandations

Maquette de rédaction d'une offre commerciale

Bien suivre cette structure

Ce que recherche mon persona
Titre accrocheur
Slogan qui attise la curiosité
Pourquoi
Argument 1
Argument 2
Argument 3
Bouton d’action
Comment ?
Solution 1
Solution 2
Solution 3
Bouton d’action
Combien ?
Bouton d’action
Où ?
Quand ?

N’oubliez pas qu’il faut permettre la lecture en diagonale. L’utilisateur doit comprendre vos propos sans avoir besoin de tout lire. Et surtout : parlez à votre user.

Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité